Actualité

L'avenir des villages de flandre se joue sur plusieurs fronts


Les élus de Flandre intérieure et Flandre maritime mènent de front 4 batailles pour maintenir l'équilibre entre villes et campagne: l'attractivité, la solidarité, les services et le cadre de vie.

Orienter le développement de l'activité vers les centres

Le Document d'Aménagement Artisanal et Commercial (DAAC) interdit les nouveaux centres commerciaux pour redonner aux centres ville et villages les moyens d'attirer l'activité et le commerce sur toute la flandre intérieure. Les règles d'urbanisme vont pouvoir faciliter de nouvelles offres de services ou de commerces dans des secteurs repérés précisément par les élus.

Garantir un accès aux services partout et pour tous

La Maison de Service Au Public (MSAP) d'Hondschoote confirme une expérience d'accueil unique pour l'ensemble des services au public. L'ancien Point Relais Service départemental complète l'entrée services au public départementaux par une expertise sur les autres services, qu'ils soient publics ou privés (retraite, info-énergie, transport...). Les habitants du canton trouvent ainsi un guichet unique pour orienter et réaliser toutes leur démarches administratives.

Développer les services au public avec la population

Le projet européens PARTONS 2.0 mobilisent des fonds européens sur l'innovation sociale, en prenant le pari que la participation des habitants peut préserver et même développer de nouveaux services au public, en milieu rural. La démarche exemplaire de Winnezeele démontre l'intérêt de programmer les besoins réels avec la population pour établir un agenda des investissements et actions communales partagé avec le plus grand nombre. Des appels à projets sont portés par les communautés de communes avec le soutien des partenaires du projet européens.

Fabriquer un cadre de vie pour favoriser un tourisme convivial

Enfin, le Label des Villages patrimoine © ouvre une nouvelle dimension en s'ouvrant au Pas-de-Calais. Le réseau avait déjà accueilli 15 villages de flandre belge, en 2012. La dynamique s'étend à 10 villages du Ternois et 7 vallées, en confirmant la générosité du label: la qualité du cadre de vie, les atouts patrimoniaux s'appuient sur une capacité d'accueil et le plaisir de la rencontre avec les guides villageois.

Mieux articuler les actions sur le terrain

Les 4 démarches présentées articulent différentes échelles d'action et surtout d'acteurs: les communes réunies en syndicat mixte travaillent avec les services de l'Etat, de la Région et du Département pour penser les articulations entre l'échelle du village et celle des territoires à long terme, à travers le Schéma de Cohérence Territorial (SCoT).

Identifiant
40591
Index thèmatique
Activité/économie | Aménagement du territoire | Espace public | Patrimoine
Copyright du document
© CAUE du Nord
Mis en ligne par
Vincent BASSEZ
Date de création
07/10/2018
Date de mise à jour
06/11/2018
Niveau de partage
Public